Les actualités

  • Pas de news en cours.

Inscrivez vous à notre newsletter

La démarche qualité du CRITT Matériaux Alsace

Le CRITT Matériaux Alsace s’inscrit depuis de nombreuses années dans une démarche d’amélioration continue.  Pour celà nous avons mis en place un système de management de la qualité gage de fiabilité des résultats et de satisfaction du client.

Les compétences du CRITT Matériaux Alsace ont été initialement reconnues en 1995 par son accréditation par le COFRAC suivant le référentiel EN 45001, mis à jour par la suite sous la dénomination ISO/CEI 17025. Celui-ci établit les exigences de qualité et de compétences d’un laboratoire d’analyses pour effectuer des essais, étalonnages et échantillonnages. Le CRITT Matériaux Alsace est accrédité selon cette norme par le COFRAC, pour les essais définis dans l’annexe technique à l'attestation 1-0614 :

   • Caractérisation de corps étrangers de type fragments, fibres et particules dans des produits agroalimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques.
       • Évaluation de la qualité de l’air des lieux de travail (silice cristalline).
       • Mesures d'empoussièrement en fibres d’amiante dans les immeubles bâtis (comptage).
       • Identification d’amiante dans les matériaux.
 

Cette volonté d’amélioration a été complétée par une démarche de certification suivant la norme ISO 9001, relative aux exigences d’organisation d’un système de gestion de la qualité.

Le CRITT Matériaux Alsace est ainsi certifié ISO 9001 : 2008 depuis le 2 janvier 2014.

 

Délivrée par l’organisme certificateur Bureau Véritas, cette certification garantit la conformité du Système de Management de la Qualité de l'ensemble de ses activités aux exigences de la norme internationale. Cette certification atteste de l’efficacité des processus internes et constitue une reconnaissance officielle du travail fourni par le CRITT Matériaux Alsace.
Le projet de normalisation ISO 9001 a duré 2 ans et a mobilisé l’ensemble du personnel. Cette démarche a permis de fédérer les équipes autour d’un projet de grande envergure et d’impliquer les salariés dans le but de toujours mieux répondre aux besoins et attentes des clients.
Cette certification s’inscrit dans la politique qualité
du CRITT Matériaux Alsace qui place la satisfaction des clients au cœur de ses préoccupations et confirme son engagement à assurer le plus haut niveau de qualité de prestations dans une dynamique d’amélioration continue.

La certification ISO 9001 : 2008 témoigne ainsi de la volonté du CRITT Matériaux Alsace à fournir les prestations de services conformes aux exigences des clients et réglementaires.

En parallèle, le CRITT Matériaux Alsace est également reconnu CRT (Centre de Ressources Technologiques). Ce label qualifie les structures d'appui technologique aux entreprises. Il est accordé pour 3 ans par le ministère chargé de la recherche. Il vise à fournir à une PME la garantie que la structure à laquelle elle s'adresse est capable de lui apporter des réponses adaptées et de qualité en matière de prestation technologique sur mesure.
Ce label permet à nos clients de bénéficier du Crédit d'Impôt Recherche (CIR), aide publique permettant de soutenir l’effort des entreprises en matière de R&D et d’innovation pour les travaux de recherche qu'ils nous confient.

 

Responsable qualité :
Stéphanie MOREAU
s.moreau@critt.fr

Le nouveau MEB ...

Le CRITT Matériaux Alsace vient de se doter d’un nouveau microscope électronique à balayage à effet de champ, un MEB-FEG Mira 3 de Tescan.

Ce nouvel appareil présente un grand nombre de performances et va permettre au CRITT Matériaux Alsace de répondre encore plus efficacement aux demandes de ses clients et d'accroître les applications mises en œuvre dans le département R&D :

 

  • Acquisition d’images hautes performances en haute résolution, que ce soit pour de la morphologie de surface ou de l’imagerie en contraste chimique

  • Utilisation en pression variable, sans métallisation de l’échantillon qui le rend opérationnel pour une large gamme de matériaux (matériaux polymères, verres, céramiques…)

  • Maintien en température possible d’un échantillon grâce à une platine Peltier

  • Grande dimension de la chambre facilitant l’introduction des échantillons et permettant d’analyser des pièces de dimensions importantes (bague et fond de bouteille, seringues …)

 

La source FEG (Field Emission Gun ou canon à émission de champs) offre une bonne stabilité du faisceau d’électrons et la possibilité de travailler dans des conditions de tensions basses (jusqu’à < 1kV ) limitant ainsi l’endommagement des échantillons sensibles au faisceau d’électrons mais surtout révélant les états de surface.

Enfin, le couplage avec un détecteur EDS, permet de compléter par une analyse élémentaire les zones observées.

 

 L'acquisition de cet équipement a pu être réalisée grâce au soutien financier de la DRRT, du Conseil Général du Bas Rhin, de la Communauté Urbaine de Strasbourg et
du fond européen Feder.

Exemples d’applications :

- Caractérisation des défaillances de surfaces (corrosions, rayures, traces d'impact, taches …), en complément de la microscopie optique.

- Expertise des fractures de matériaux, en complément de la microscopie optique (présence de microfissures, de dépôts métalliques liés à un impact, etc).

- Identification de corps étrangers dans les aliments ou les produits pharmaceutiques, en complément de la microscopie optique et de la microscopie infrarouge (IRTF).

Microscope électronique à balayage à effet de champ, un MEB-FEG Mira 3 de Tescan.

Zoom sur l'une de nos activités : la silice cristalline

La silice cristalline est l’une des 3 formes de la silice (dioxyde de silicium de formule SiO2) :

  • Silice amorphe
  • Silice cristalline
  • Silice associée à d’autres éléments pour former des silicates

La silice représente 75% de l’écorce terrestre.

 

La silice cristalline existe sous plusieurs formes minérales dont les plus communes sont :

  • Le quartz
  • la cristobalite
  • la tridymite

Ce sont des polymorphes : minéraux de même composition chimique mais de structures cristallines différentes.

 La silice cristalline, principalement le quartz, est utilisé comme agent d’abrasion, de ponçage, il entre également dans la fabrication de : céramiques, matériaux de construction, poteries, verres, réfractaires...

 

Diffractometre
à rayon X

Danger de la silice cristalline

L’inhalation de particules de silice cristalline entraine leur dépôt dans les voies respiratoires en fonction de leur taille et provoque une inflammation chronique qui peut conduire à une fibrose pulmonaire.

Il existe de nombreuses sources d’exposition en milieu de travail. Les principaux secteurs d’activité exposant les travailleurs à l’inhalation de poussières de silice cristalline sont :

  • Les travaux dans les mines et carrières
  • La fabrication de produits contenant de la silice (appareil sanitaire, matériaux de construction, verre, vaisselle…)
  • Transformation, usinage, mise en œuvre de matériaux contenant de la silice

Contribution du CRITT Matériaux

La réglementation Française impose à l’employeur de protéger ses salariés par l’application de mesures de prévention, de protection et de sensibilisation et notamment de réaliser des mesures d’empoussièrage.

Le CRITT Matériaux Alsace, intervient en tant que laboratoire d’essai pour la détermination de la teneur en silice cristalline dans les poussières siliceuses prélevées sur membranes filtrantes ou mousses en polyuréthane (dispositif à coupelle rotative).
La méthode utilisée est celle de la diffraction par rayons X conformément au Guide Technique d’Accréditation du COFRAC (LAB GTA 94 – essai d’évaluation de la qualité de l’air des lieux de travail) et suivant les normes NF X 43-295 et NF X 43-296.

 

Contacts :
- Responsable du dépatement céramiques et technologie des poudres
Mostafa NAJMI
m.najmi@critt.fr

- Assistante du responsable du département et responsable de l'activité silice
Audrey CHEVALIER
a.chevalier@critt.fr

Diffractogramme

Zoom sur les projets et thèses

Thèse CRITT-ILM

 

« Étude, compréhension et optimisation de l’analyse par imagerie spectrale de plasma induit par laser sur matériaux polymères, appliqué au recyclage »

Cette thèse, débutée en Janvier 2013 en partenariat avec l’Institut Lumière Matière de Lyon, a pour objectif l’optimisation de la technique LIBS (Laser Induced BreakdownSpectroscopy) par l’étude d’un nouveau concept: l’imagerie spectrale de plasma induit par laser. Cette technique permettra de donner des informations complémentaires sur l’interaction laser-matière afin de mieux comprendre les processus mis en jeu et ainsi d’améliorer les applications découlant de la LIBS, notamment le tri des déchets plastiques en ce qui concerne le CRITT Matériaux Alsace.

 

La première phase de la thèse, à savoir le développement d’un système LIBS propre au CRITT, est achevée. Inspiré du système LIBS présent à l’ILM, ses performances analytiques ont fait l’objet de publications scientifiques. Nous démarrons la seconde phase, à savoir le développement du concept innovant d’imagerie spectrale, qui viendra se greffer sur le système déjà opérant. L’objectif est de présenter les résultats de cette technique d’imagerie de plasma lors de la conférence LIBS internationale qui se déroulera à Pékin en Septembre 2014.

 

Responsable du département R&D :
Frédéric PELASCINI
f.pelascini@critt.fr